News
HORAIRES

ACTUELLEMENT OUVERT / CONTACTEZ- NOUS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H30 À 17H AU 02 43 67 37 96

2023 s’achève et annonce le début des réunions d’hiver FDSEA ! L’occasion de faire un point sur l’actualité syndicale. Ce sont les cantons de Mayenne Ouest, Sainte Suzanne, Villaines la Juhel et Saint Aignan sur Roë

Avec les trois derniers foyers de MHE recensés en Vendée, une vingtaine de communes du Sud-Mayenne sont entrées en zone de surveillance le 16 novembre. Prudence et vigilance sont donc de mises. « Trois foyers

Face au « toujours plus de normes, de restrictions, d’interdictions… », les Jeunes Agriculteurs de la Mayenne et la FDSEA 53 ont lancé, depuis vendredi 17 novembre, et comme dans d’autres départements, l’opération « On marche sur la

Lettre ouverte à la première ministre  Madame la Première ministre,  Dans quelques jours à Bruxelles, le trilogue relatif à la révision de la directive européenne sur les émissions industrielles (dite « IED ») se réunira

Lundi 20 novembre, la France a porté au Conseil des Ministres de l’Agriculture de l’Union Européenne une proposition pour pouvoir déroger en 2024 à certaines obligations de la PAC sur les jachères, celle-ci a recueilli

Une quinzaine d’agricultrices a participé à la journée organisée par la commission des agricultrices de la FDSEA ce lundi 13 novembre. À l’ordre du jour, la cybersécurité et une présentation des actions MSA. « Ne pas

Lors de la Commission Mixte Paritaire concernant le projet de loi portant sur les mesures d’urgence pour lutter contre l’inflation, députés et sénateurs ont confirmé la volonté d’anticiper les négociations commerciales entre transformateurs et distributeurs

Ce mardi 14 novembre, la Loi « portant mesures d’urgence pour lutter contre l’inflation concernant les produits de grande consommation » a été votée. Y figure l’avancement des dates de négociations commerciales à titre exceptionnel pour l’année

A l’appel de notre syndicat et de JA53, plus d’une centaine d’agriculteurs mayennais sont venus le soir du 9 novembre dernier exprimer leur colère devant la préfecture de Laval. Parmi nos revendications, nous exigions de mettre

La Commission européenne a annoncé jeudi 16 novembre le renouvellement de l’approbation du glyphosate dans l’Union Européenne, pour une période de dix ans, sous réserve de certaines nouvelles conditions et restrictions. La FNSEA salue la

Augmentation des taux d’imposition : à quoi s’attendre ?

La section des propriétaires de la FDSEA53 effectue actuellement un tour d’horizon des derniers avis de taxe foncière des propriétaires mayennais. L’objectif ? Inventorier les augmentations des taux d’imposition appliqués sur les derniers avis de taxe foncière.

La section des propriétaires de la FDSEA53 va engager très prochainement une action syndicale. En cause : les augmentations des taux d’imposition appliqués sur les derniers avis de taxe foncière. Cette action va principalement consister à demander aux propriétaires mayennais d’envoyer à la section une copie de leur dernier avis de taxe foncière, anonymisé, mais bien localisé, afin de « constater où se sont faites les plus fortes augmentations (parts communales et intercommunales) et d’engager ensuite des prises de contact avec les élus locaux des territoires concernés », précise Jean Barreau, président de la section des propriétaires de la FDSEA 53. 

Que « tous les propriétaires jouent le jeu »
Ce que l’on sait déjà, c’est que la taxe foncière va augmenter au minimum de 7,1 % cette année. « Il y a deux choses : le pourcentage fixé par les communes et les communautés de communes et le pourcentage fixé par l’État », explique Jean Barreau. Pour faire un inventaire des éventuelles augmentations selon les communes et communautés de communes, la section va donc effectuer un recensement des feuilles d’imposition des propriétaires mayennais. « Une fois que les chiffres seront sortis et si tous les propriétaires mayennais jouent le jeu en ramenant leur feuille d’imposition, on va pouvoir y voir plus clair en repérant précisément les hausses et les communes concernées. On peut espérer le savoir rapidement », escompte Jean Barreau.

« Une action syndicale » en préparation
Dans tous les cas, « il ne faut pas rêver, affirme le président de la section des propriétaires de la FDSEA53. On s’attend à une augmentation générale surtout de la part de l’État, en moyenne de 7 ou 8 %. Selon les secteurs, ça peut être 7 %, 8 %, 10 %, 12 % ou même 15 % », estime Jean Barreau. Si une base communale est fixée par l’État, les propriétaires redoutent également de subir une augmentation de la part des communes et/ou des communautés de communes. Le président Jean Barreau l’annonce, « il y aura forcément une action syndicale qui va ressortir de tout ça ».   

GM