News
HORAIRES

ACTUELLEMENT FERMÉ / CONTACTEZ- NOUS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H30 À 17H AU 02 43 67 37 96

A la demande de la FNSEA, la date limite de dépôt de dossier pour demander l’aide de crise pour les producteurs en agriculture biologique est reportée au vendredi 3 mai 2024 (contre le vendredi 19

Mardi 9 avril, réunis en conseil d’administration à la Maison du lait, les administrateurs de la Fédération Nationale des Producteurs de Lait (FNPL) ont élu le bureau pour la mandature 2024-2027. Le conseil d’administration de

Le 1er février 2024, le Premier ministre a annoncé des mesures de simplification en réponse aux inquiétudes du monde agricole. Ces annonces prévoient notamment la suppression du conseil stratégique phytosanitaire dans sa forme actuelle et l’engagement

Le 28 janvier 2022, comparaissaient au tribunal du Mans (72) neuf activistes animalistes pour des faits d’intrusions, vols d’animaux, dégradations, menaces et insultes, perpétrés entre 2020 et 2021. Les méfaits avaient été recensés dans plusieurs exploitations d’élevage du

Repoussé à plusieurs reprises, le projet de loi d’orientation pour la souveraineté agricole et le renouvellement des générations en agriculture a été présenté et adopté en conseil des ministres le 3 avril. Il va être

Les données de MétéoFrance permettent de reconnaître un cas de force majeure pour l’ensemble du département de la Mayenne suites aux fortes pluies de l’hiver 2023-2024. Du fait de l’humidité des sols, l’implantation des cultures

En 2024, le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse donne la possibilité aux jeunes d’accroître leurs connaissances des métiers et secteurs d’activités grâce à un stage d’observation. Pour atteindre cet objectif et permettre

Comme chaque année, la commission des agricultrices de la FDSEA de la Mayenne organise une journée conviviale. Cette année, la journée aura lieu dans le saumurois le mardi 4 juin. Un départ est prévu à 8H15

Afin de mettre en avant l’agriculture et l’alimentation, la Chambre d’agriculture, la FDSEA de la Mayenne et le Conseil départemental ont travaillé conjointement dans la réalisation de panneaux thématiques (alimentation, biodiversité, gestion de l’eau, emploi,

Depuis le 01 janvier 2023, une réforme de l’assurance récolte est en cours et le dispositif des calamités agricole a été remplacé par l’Indemnité de Solidarité Nationale (ISN). A compter de cette année, la désignation

Lancement de la campagne de contrôle ASP

Si vous avez fait une demande d’écorégime cette année, l’ASP vous a probablement notifié par email qu’un contrôle allait être réalisé sur votre exploitation. En effet, en cette première année de contrôle par le système satellite (3STR), l’ASP a décidé de contrôler la quasi-intégralité des exploitations ayant demandé l’aide écorégime.

Une procédure de contrôle réalisée en 3 étapes.

1e étape : contrôle automatisé des images satellites par l’intelligence artificielle, ce travail est en grande partie déjà réalisé et pour les exploitations ayant l’intégralité de leurs parcelles en feu vert, le contrôle devrait s’arrêter à cette étape avec une validation de la conformité de vos demandes d’Eco régime.

2e étape : si l’intelligence artificielle n’arrive pas à déterminer l’assolement de certaines parcelles (celles signalées en orange ou en rouge) un technicien procédera a un nouveau contrôle manuellement, des images satellite pour identifier l’assolement et confirmer la validité de votre télédéclaration d’assolement. À cette étape, une grande partie des parcelles non formellement identifiées devrait l’être grâce à l’expertise humaine, notamment pour les cas fréquents des parcelles de maïs et les prairies temporaires identifiables beaucoup plus tardivement dans la saison. Il est possible qu’à ce moment du contrôle un agent de l’ASP vous contacte pour échanger sur d’éventuels questionnements qu’il pourrait avoir.

3e étape : si toutefois des doutes persistent après une double expertise, l’ASP prendra contact avec les exploitations concernées pour fixer une date de rendez-vous pour un contrôle terrain. En toute logique, ces contrôles ne devraient concerner qu’une part infime des exploitations.

À la fin des démarches de contrôle de votre exploitation, vous serez recontacté par l’ASP qui vous notifiera la fin de la procédure de contrôle et la validité de votre dossier. Dans la majorité des cas, le contrôle ne sera qu’une formalité et ne nécessitera aucune action de votre part.