News
HORAIRES

ACTUELLEMENT FERMÉ / CONTACTEZ- NOUS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H30 À 17H AU 02 43 67 37 96

Le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a annoncé une rallonge de 40 millions d’euros (M€) au fonds d’urgence de 50M€. «Le Premier ministre avait posé la base d’un fond à 50M€, qu’on va rehausser à

La Fédération Régionale des Syndicats d’Exploitants Agricoles de L’Ouest (FRSEAO) a élu cette semaine son nouveau président Pascal Nizan et son nouveau secrétaire général Samuel Gouel. L’ensemble des administrateurs se déclarent prêts à mener les

A deux reprises cette semaine, la FDSEA s’est officiellement rendue sur le Salon de l’Agriculture, Porte de Versailles à Paris.  Une première fois lundi dans le cadre d’un déplacement de Mickaël GUILLOUX, Secrétaire général, avec le

Alors que le Salon International de l’Agriculture doit ouvrir ses portes demain matin, l’Elysée a fait preuve une nouvelle fois d’une déconnexion totale avec la situation et les attentes des agriculteurs. En invitant notamment les

Les actions menées en GMS 53 du vendredi 16 ont été (malheureusement) fructueuses avec beaucoup de produits alimentaires retirés des rayons de 4 magasins visités. Sans surprise, des produits Président avec origine UE ont notamment été

Encore en phase de transition vers un nouvel appel d’offres, Ocapiat informe les prestataires habilités à accompagner le dispositif « Défi Emploi », de nouvelles modalités d’attribution applicables dès 2024. A destination des entreprises de moins de

Après un premier tête à tête le 9 février dernier en préfecture de Laval, la FDSEA et JA ont à nouveau échangé avec Marie-Aimée Gaspari et ses services mercredi 14 février. Il s’agissait de poursuivre

Alors que la colère des agriculteurs gronde toujours dans toute la France, la Grande Distribution a été jusque-là préservée de nos actions agricoles. Or, nous faisons encore le triste constat dans les rayons des magasins

La dynamique d’opérations collectives de piégeage des corvidés, insufflée en 2020 par la FDSEA avec Polleniz, est à nouveau enclenchée cette année.Au tour des cantons de Sainte-Suzanne, Laval Ouest, Ernée et Chailland de rejoindre la

La FNPL, la FNB, la FNO et la FNEC ont lancé, en partenariat avec les interprofessions CNIEL, INTERBEV et ANICAP, une campagne de communication positive sur l’élevage de ruminants. Celle-ci est mise en oeuvre par

Mobilisation syndicale

Suite aux annonces du Premier Ministre vendredi en Haute-Garonne et suite à son déplacement chez un maraicher en Indre-et-Loire hier, nous faisons le triste constat que le Gouvernement ne prend toujours pas la mesure de la situation qui est celle des agriculteurs français, alors même que 85 départements français ont été bloqués semaine passée.

 Sur les quelques annonces formulées, nous tenons à souligner 4 grands manquements :

  1. L’absence de réponse claire sur le besoin d’une action forte et immédiate de la part de l’Etat permettant le respect de la prise en compte des coûts de production dans la rémunération des producteurs et de la non-négociabilité des matières premières, axes-clés des lois Egalim ;
  2. L’absence de considération de l’élevage français et des intérêts économiques, environnementaux, sociaux, patrimoniaux à le préserver ;
  3. Pas un mot concret sur la surtransposition des normes, pas une mesure de protectionnisme de l’acte de production et de notre souveraineté alimentaire ;
  4. Absence totale de mesures annoncées en faveur de l’installation et de la transmission des exploitations. 

Au-delà du fond (bien creux) du discours du Premier Ministre, nous avons particulièrement été choqués par la tenue de celui-ci. L’air détendu, les sourires quasi narquois du Premier ministre (et de ses ministres de l’Agriculture et de la Transition écologique en arrière-plan) apparaissent en total décalage avec l’urgence de la situation agricole que nous vivons et notamment le drame vécu chez nos collègues en Ariège. 

Nous, FDSEA53 et JA53, appelons donc en conséquence tous les agriculteurs mayennais à maintenir la pression. De nouvelles actions sont donc prévues en vue de durcir le mouvement.

 Mode opératoire des actions : nombreux tracteurs mobilisés avec bennes

MARDI 30/1: EMMURAGEDESSERVICESDEL’ETAT(AVECPNEUSUNIQUEMENT) 

Plusieurs sites visés dès 8H00 :

  1. Mayenne : Centre des impôts (Rue des Alouettes)
  2. Château-Gontier : Sous-Préfecture (Rue de la Petite Lande), puis Centre des impôts (Rue de la Harelle)
  3. Laval : Cité administrative et Centre des impôts (Rue Mc Donald) 

MERCREDI 31/1: PLANTATIONSDEHAIESDEVANTLESSERVICESDEL’ETAT

Un seul site, dès 10H00 : Cité administrative et Centre des finances publiques (Rue Mc Donald à LAVAL)

Actions toujours dans le respect des biens et des personnes. Bennes sans fumier ni lisier, uniquement des pneus.

Merci de vous mettre rapidement en relation avec vos présidents locaux/cantonaux