News
HORAIRES

ACTUELLEMENT FERMÉ / CONTACTEZ- NOUS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H30 À 17H AU 02 43 67 37 96

Depuis mardi 14 mai, le projet de loi d’orientation agricole (PLOA) est en discussion en séance publique à l’Assemblée nationale. En amont, la FNSEA a remis une liste de 54 amendements. Amendements que la FDSEA

La FNSEA se félicite d’avoir d’obtenu auprès du ministère de l’Agriculture le report de la date butoir des déclarations PAC 2024 au 24 mai inclus. En effet, la FNSEA, alertée par son réseau, a porté

Engagée dans une démarche d’amélioration continue du bien-être animal, la filière viande bovine souhaite réaliser un état des lieux des pratiques en matière d’écornage/ ébourgeonnage, de castration et des modalités de prise en charge de la

Deux arrêtés ministériels concernant l’influenza aviaire hautement pathogène ont été publiés au JORF (voir pièces jointes), tous deux avec une entrée en vigueur au 3 mai. Les deux arrêtés ministériels concernant l’influenza :  Le texte supprime les dérogations aux

Le Parlement européen a adopté les mesures de simplification proposées par la Commission européenne relatives à l’application de certaines dispositions de la PAC, qui avaient également reçu l’avis favorable du Conseil (règlement délégué modificatif pour

Le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé le 27 avril un dernier train de mesures qui doit refermer la séquence de la crise agricole lancée à l’automne et qui avait son paroxysme en janvier-février derniers.

Vendredi 26 avril, le Service départemental d’incendie et de secours de la Mayenne (Sdis 53), la FDSEA de la Mayenne et différents acteurs du secteur agricole ont signé une convention pour la prévention des incendies

Le 24 avril, le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a officiellement lancé le programme Ambition Bio 2027 au cours d’un événement qui réunissait les principaux acteurs du secteur et a permis des

Le guichet fermera le 30 avril mais, il est encore temps de déposer son dossier de demande pour bénéficier de l’aide sur les frais vétérinaires dus à la maladie hémorragique épizootique (MHE). Quelque « 1

Le Parlement européen a donné son feu vert le 24 avril (par 425 voix contre 130 et 33 abstentions) aux propositions de simplification de la Pac (suppression de l’obligation de jachères, assouplissement des règles encadrant

« Notre offre groupée de complémentaire santé pour les actifs, pour être bien couvert et bien remboursé ! »

La FDSEA 53 va lancer une offre groupée de complémentaire santé pour les actifs. Interview d’Aurélien Ragot, Trésorier adjoint de la FDSEA53

Quels sont les objectifs de cette complémentaire santé collective ?

Aujourd’hui, les agriculteurs qui sont des responsables d’entreprises n’ont pas accès à une complémentaire santé d’entreprise et il se retrouve bien souvent avec des frais importants pour toute la famille. Notre démarche a pour objectif d’offrir des tarifs avantageux avec une offre la mieux adaptée possible aux nombreuses activités agricoles. C’est aussi notre rôle à la FDSEA 53, en tant que syndicat majoritaire, d’accompagner les agriculteurs dans leurs démarches de soins et par la force de notre nombre, nous sommes les seuls à pouvoir proposer une offre viable et pertinente. Les JA53 se sont associés à nous, car il est important de rendre accessible aux plus jeunes une couverture santé avec des tarifs abordables afin qu’ils n’aient pas à choisir entre cette dépense et le paiement d’autres factures.

Changer de complémentaire, c’est souvent une démarche laborieuse ?

Non, pour la FDSEA 53 l’objectif est aussi d’accompagner au mieux nos adhérents dans leurs démarches administratives. Optant pour le travail conjoint avec Mutualia, qui a une vraie expérience de l’assurance santé en milieu agricole, nous avons fait le choix de la simplicité de fonctionnement. Grâce à la loi RIA (NDLR : Résiliation infra-annuelle – lire encadré), depuis 2020 il est possible de résilier à tout moment son contrat de complémentaire santé au profit d’un autre assureur. Nous avons ainsi demandé à Mutualia de s’occuper de toutes vos démarches, de la résiliation de votre ancien contrat à la mise en place de votre nouveau. Une phase d’entretien préalable est évidemment prévue pour comprendre vos besoins réels et vous aider à choisir la meilleure formule.    

Pouvez-vous nous en dire plus sur la formulation de votre offre ?

Nous avons décliné trois formules, avec des niveaux de couvertures différents. Une formule se destine à accompagner les plus jeunes avec des tarifs attractifs et une offre qui se concentre sur l’essentiel. Les deux autres formules conviendront très certainement mieux aux familles, ces formules mettent notamment l’accent sur l’accompagnement des frais dentaires et optiques, un poste budgétaire souvent sollicité lorsque l’on a des enfants. L’ensemble des formules a un volet bien-être et prévention important, car il ne faut pas attendre d’être malade ou blessé pour prendre soin de sa santé.  

A partir de quand sera-t-il possible de souscrire ?

Nous sommes en phase de finalisation. D’ici la fin du mois de novembre, le contrat sera conclu et les différentes formules seront diffusées via le journal Agri53 et le site internet de la FDSEA de la Mayenne. Nous sommes également en train de programmer une série de dates pour des réunions d’informations sur l’ensemble du département. Nous pourrons également échanger autour de cette thématique lors des réunions cantonales d’hiver du syndicat.