News
HORAIRES

ACTUELLEMENT FERMÉ / CONTACTEZ- NOUS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H30 À 17H AU 02 43 67 37 96

Un cas de FPA a été confirmé samedi 15 juin sur un sanglier en Allemagne dans le Land de Hesse (au Sud-ouest de Francfort), sur la rive Est du Rhin. Ce cas est situé à 100

Lors des mobilisations agricoles de début d’année, une des revendications était l’arrêt des surtranspositions franco-françaises. Parmi elles, on trouvait les seuils d’évaluation environnementale, plus bas en France que dans la norme européenne et donc dans

MISE À JOUR : La date limite de désignation d’un interlocuteur agréé du 15/05 a été repoussée au 25 juin, pour tenir compte du décalage de la télédéclaration des aides PAC.. Depuis le 01 janvier

Le Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a annoncé le 28 février dernier, à l’occasion du Salon International de l’Agriculture (SIA), un nouveau dispositif d’aide à l’agriculture biologique à hauteur de 90 millions

Les mobilisations de ces derniers mois nous ont permis d’obtenir l’engagement gouvernemental de modifier l’arrêté « plan d’eau » pour faciliter les retenues hydrauliques en bas de vallon, lorsque l’impact sur une zone humide est

À la fin du mois de janvier dernier, le Gouvernement s’est engagé à simplifier la vie des agriculteurs en allégeant les charges administratives et financières pesant sur eux. S’agissant du gazole non routier, il s’est

Dans le droit fil de la convention  » Prévention et protection des espaces agricoles » contre les incendies signée le 26 avril dernier par les acteurs agricoles (FDSEA, JA, Chambre d’agriculture, Cuma et EDT), les réseaux se sont

A l’issue du résultat du scrutin des élections européennes, le Président de la République a annoncé la dissolution de l’Assemblée Nationale. Cette annonce inattendue ouvre une période de grande incertitude pour les Français, et tout

Ce sont plusieurs rencontres au Sommet qu’ont menées ce vendredi 7 juin la FDSEA53, accompagnée des Jeunes Agriculteurs de la Mayenne. A St-Denis-D’Anjou, les deux syndicats ont échangé tour à tour avec le Ministre de

Le mardi 4 juin a eu lieu la journée annuelle des agricultrices. C’est 30 agricultrices de tout le département qui se sont retrouvées pour partager une journée ensemble.  Le bus a pris la direction de

Opérations collectives contre les corvidés : c’est reparti !

Esod : Les trois réunions d’informations « corvidés » menées dernièrement donnent le go de la nouvelle campagne d’opérations collectives de régulation des corneilles noires et des corbeaux freux en Mayenne

Après les cantons de Meslay, Grez et Craon, la FDSEA et Polleniz remettent le couvert en proposant aux cantons de Sainte-Suzanne, Ernée et Laval Ouest la mise en place d’actions collectives contre les corvidés. Pour se faire, élus professionnels et techniciens ont donné rendez-vous aux agriculteurs, piégeurs et autres bénévoles des secteurs concernés. Trois réunions d’informations se sont ainsi tenues le 21 novembre à Chammes, le 22 novembre à Ernée et pour finir mercredi dernier à Changé. Après quelques rappels de méthodologie de l’action proposée, portée essentiellement sur l’utilisation de petites cages de piégeage, les participants ont passé en revue les listes des piégeurs agréés domiciliés sur leurs cantons respectifs. L’objectif étant de quantifier les potentielles forces vives qui aideront à mener les prochaines actions.

Déclarer pour assurer le droit de réguler

Bien qu’ils soient présents toute l’année, les dégâts des corvidés concernent essentiellement les jeunes semis de maïs. Ils arrachent les plantules à la recherche du grain. Les oiseaux n’hésitent pas non plus à piller directement au front d’attaque du silo et ont la fâcheuse manie de percer les bâches d’ensilage ou d’enrubannés, engendrant souvent des pertes importantes. « Des pertes que vous devez absolument déclarées via le formulaire papier à la Fédération de Chasse ou Polleniz, ou via l’application de la Chambre d’agriculture, a insisté Claude Charon. Idem, si vous bénéficiez d’une autorisation de la DDT à tirer les corbeaux, n’oubliez pas de lui renvoyer votre bilan annuel de prélèvement ! ». Le responsable « Faune sauvage » de la FDSEA sait bien qu’il n’est pas vain de se répéter. Il y est même habitué tant son téléphone sonne au printemps, avec à l’autre bout du fil des agriculteurs mal pris par les attaques des volatiles… « Vos déclarations permettent de maintenir les classements des espèces en Esod (NDLR : Espèces susceptibles d’occasionner des dégâts). Elles permettent aussi d’alerter factuellement l’administration sur des dégâts d’espèces qui mériteraient selon nous d’être aussi régulées… », indique-t-il faisant allusion au choucas des tours, aujourd’hui protégé. Messages passés auprès des participants qui après deux heures d’échanges, ont pris l’engagement de se revoir mi-février, soit un mois avant le démarrage de la phase opérationnelle de piégeage sur le terrain.

Nouvelle réunion d’informations sur le canton de Chailland, le 20 décembre
FDSEA53 et Polleniz organisent une nouvelle réunion d’informations le mercredi 20 décembre, de 10H30 à 12H30, au Club House (salle de terrain de foot) de Chailland. Cette réunion est ouverte à tous ceux qui souhaitent s’investir dans la régulation des corvidés sur les 9 communes du canton (Andouillé, La Baconnière, La Bigottière, Chailland, La Croixille, Juvigné, Saint-Germain-le-Guillaume, Saint-Hilaire-du-Maine et Saint-Pierre-des-Landes).

A Chammes et Ernée semaine passée, à Changé mercredi dernier, les intervenants de la FDSEA et de Polleniz ont présenté les étapes et les résultats des opérations collectives de piégeage des corvidés menées précédemment.