News
HORAIRES

ACTUELLEMENT FERMÉ / CONTACTEZ- NOUS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H30 À 17H AU 02 43 67 37 96

A la demande de la FNSEA, la date limite de dépôt de dossier pour demander l’aide de crise pour les producteurs en agriculture biologique est reportée au vendredi 3 mai 2024 (contre le vendredi 19

Mardi 9 avril, réunis en conseil d’administration à la Maison du lait, les administrateurs de la Fédération Nationale des Producteurs de Lait (FNPL) ont élu le bureau pour la mandature 2024-2027. Le conseil d’administration de

Le 1er février 2024, le Premier ministre a annoncé des mesures de simplification en réponse aux inquiétudes du monde agricole. Ces annonces prévoient notamment la suppression du conseil stratégique phytosanitaire dans sa forme actuelle et l’engagement

Le 28 janvier 2022, comparaissaient au tribunal du Mans (72) neuf activistes animalistes pour des faits d’intrusions, vols d’animaux, dégradations, menaces et insultes, perpétrés entre 2020 et 2021. Les méfaits avaient été recensés dans plusieurs exploitations d’élevage du

Repoussé à plusieurs reprises, le projet de loi d’orientation pour la souveraineté agricole et le renouvellement des générations en agriculture a été présenté et adopté en conseil des ministres le 3 avril. Il va être

Les données de MétéoFrance permettent de reconnaître un cas de force majeure pour l’ensemble du département de la Mayenne suites aux fortes pluies de l’hiver 2023-2024. Du fait de l’humidité des sols, l’implantation des cultures

En 2024, le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse donne la possibilité aux jeunes d’accroître leurs connaissances des métiers et secteurs d’activités grâce à un stage d’observation. Pour atteindre cet objectif et permettre

Comme chaque année, la commission des agricultrices de la FDSEA de la Mayenne organise une journée conviviale. Cette année, la journée aura lieu dans le saumurois le mardi 4 juin. Un départ est prévu à 8H15

Afin de mettre en avant l’agriculture et l’alimentation, la Chambre d’agriculture, la FDSEA de la Mayenne et le Conseil départemental ont travaillé conjointement dans la réalisation de panneaux thématiques (alimentation, biodiversité, gestion de l’eau, emploi,

Depuis le 01 janvier 2023, une réforme de l’assurance récolte est en cours et le dispositif des calamités agricole a été remplacé par l’Indemnité de Solidarité Nationale (ISN). A compter de cette année, la désignation

Poursuite d’action syndicale : merci pour vos remontées de terrain !

A l’appel de notre syndicat et de JA53, plus d’une centaine d’agriculteurs mayennais sont venus le soir du 9 novembre dernier exprimer leur colère devant la préfecture de Laval.

Parmi nos revendications, nous exigions de mettre un terme (ou tout au moins une pause) au normatif. L’empilement des administrations s’accompagne désormais d’empilements de nouvelles réglementations en tous genres, où plus personne ne s’y retrouve mais où tout le monde craint de se faire un jour épingler lors d’un contrôle… 

L’action s’est poursuivie cette semaine, avec une communication de la FDSEA se faisant le relai de vos difficultés de terrain sur les réseaux sociaux et auprès des services de l’Etat. Vous avez été nombreux à nous contacter, certains nous remontant notamment des photos prises dans les champs. Merci à eux !

L’excès d’eau impacte fortement les semis. À Ballée, le tracteur d’Aurélien Dubois s’est enlisé alors qu’il tentait de semer son blé dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 novembre. La photo prise le mercredi matin par son cousin, Xavier Julien, témoigne des perturbations engendrées par les fortes précipitations sur les semis de céréales.

Du côté de Loiron, « le labour du lundi 13 novembre s’est terminé en catastrophe », explique l’éleveuse Sandra Racine.

Du côté de Hambers, des conditions de récolte du maïs du 10 novembre très difficile… « Ces parcelles étaient prévues en blé… Le semis est impossible à réaliser pour l’instant », nous indique Arjen Coppoolse.

Du côté d’Andouillé, un essai d’arrachage betteraves qui a échoué lundi 13 novembre après-midi. « On aura du mal à semer un couvert… » GAEC Breton