News
HORAIRES

ACTUELLEMENT FERMÉ / CONTACTEZ- NOUS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H30 À 17H AU 02 43 67 37 96

Depuis mardi 14 mai, le projet de loi d’orientation agricole (PLOA) est en discussion en séance publique à l’Assemblée nationale. En amont, la FNSEA a remis une liste de 54 amendements. Amendements que la FDSEA

La FNSEA se félicite d’avoir d’obtenu auprès du ministère de l’Agriculture le report de la date butoir des déclarations PAC 2024 au 24 mai inclus. En effet, la FNSEA, alertée par son réseau, a porté

Engagée dans une démarche d’amélioration continue du bien-être animal, la filière viande bovine souhaite réaliser un état des lieux des pratiques en matière d’écornage/ ébourgeonnage, de castration et des modalités de prise en charge de la

Deux arrêtés ministériels concernant l’influenza aviaire hautement pathogène ont été publiés au JORF (voir pièces jointes), tous deux avec une entrée en vigueur au 3 mai. Les deux arrêtés ministériels concernant l’influenza :  Le texte supprime les dérogations aux

Le Parlement européen a adopté les mesures de simplification proposées par la Commission européenne relatives à l’application de certaines dispositions de la PAC, qui avaient également reçu l’avis favorable du Conseil (règlement délégué modificatif pour

Le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé le 27 avril un dernier train de mesures qui doit refermer la séquence de la crise agricole lancée à l’automne et qui avait son paroxysme en janvier-février derniers.

Vendredi 26 avril, le Service départemental d’incendie et de secours de la Mayenne (Sdis 53), la FDSEA de la Mayenne et différents acteurs du secteur agricole ont signé une convention pour la prévention des incendies

Le 24 avril, le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a officiellement lancé le programme Ambition Bio 2027 au cours d’un événement qui réunissait les principaux acteurs du secteur et a permis des

Le guichet fermera le 30 avril mais, il est encore temps de déposer son dossier de demande pour bénéficier de l’aide sur les frais vétérinaires dus à la maladie hémorragique épizootique (MHE). Quelque « 1

Le Parlement européen a donné son feu vert le 24 avril (par 425 voix contre 130 et 33 abstentions) aux propositions de simplification de la Pac (suppression de l’obligation de jachères, assouplissement des règles encadrant

Tempête Ciaran, des rafales à 120 km/h en Mayenne

En Mayenne, plus d’une centaine d’interventions ont été effectuées suite au passage de la tempête Ciaran. Sur le département, les précipitations et les vents violents se sont intensifiés dans la soirée de mercredi et les rafales ont atteint 100 à 120 km/h dans la nuit de mercredi à jeudi. Jeudi matin, le phénomène était toujours actif. Premier état des lieux.

Jeudi matin, à l’heure où nous écrivions ces lignes, plusieurs interventions étaient en cours sur le département, avec de nombreuses chutes d’arbres sur la chaussée. « Le vent souffle encore sur le département. En Mayenne, les services du SDIS, de la Police, de la Gendarmerie, du Département et d’Enedis sont pleinement mobilisés », écrivait la préfecture de la Mayenne qui avait procédé, très tôt dans la matinée de jeudi, à l’activation d’un COD (centre opérationnel départemental). La tempête Ciaran a provoqué de nombreuses interventions en raison d’arbres couchés sur la chaussée. Jeudi matin, deux axes routiers ont notamment été coupés : la RD 101 (secteur de Montflours) et la RD 29 (secteur de La Croixille). En Mayenne, la rafale la plus puissante a été enregistrée à Ernée avec une vitesse mesurée à près de 118 km/h par les stations Météo France.

Des communes privées d’électricité

Le puissant phénomène a également causé de nombreuses coupures d’électricité. Au total, 13 000 foyers ont été privés d’électricité en Mayenne. Ce fut notamment le cas pour certains agriculteurs du département. Suite au tour d’horizon effectué par la FDSEA 53 chez ses élus cantonaux, les premiers retours (jeudi matin) faisaient état de coupures de courant, principalement, de plusieurs arbres arrachés, de quelques haies détruites et de dégâts mineurs sur bâtiments. « En cas de coupure de courant, si des groupes électrogènes ou des chauffages d’appoint à combustion sont utilisés, il est important de bien respecter les consignes d’utilisation pour éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone », conseillait la préfecture de la Mayenne, jeudi en milieu de matinée.

Vigilance jaune puis orange

La Mayenne avait été placée en vigilance jaune dès mercredi puis en vigilance orange à compter de minuit mercredi jusqu’à jeudi matin, 8 h. En raison des risques de chutes d’arbres provoquées par les vents violents et l’humidité des sols, la préfète de la Mayenne avait pris mercredi soir un arrêté d’interdiction d’accès aux forêts domaniales pour le public jusqu’à nouvel ordre. De même, des restrictions de circulation avaient été appliquées sur le département à partir de 22 h, mercredi, pour certains véhicules (PTAC >7,5T, camping-cars, caravanes, remorques…) avec un abaissement de vitesse (-20 km/h sur nationales et autoroutes) et une interdiction de dépasser. Pour l’ensemble des automobilistes, la préfecture de la Mayenne demandait à limiter au maximum les déplacements. « Il est fortement recommandé de limiter/reporter vos déplacements durant la matinée de ce jeudi en raison de la présence de nombreux obstacles (branches, arbres, objets divers) sur les axes routiers de la Mayenne ».